Le producteur de canneberges et de bleuets québécois Fruit d’or vient de faire l’acquisition de Decas Cranberry Products, une entreprise familiale établie au Massachusetts depuis 1934.

Hélène Baril Hélène Baril
La Presse

L’expansion de Fruit d’or dans cet état qui est le berceau de l’industrie de la canneberge est « un tournant dans l’histoire de Fruit d’Or, selon son président et fondateur, Martin Lemoine. Cette transaction majeure vient assurer une croissance durable et concrétise notre vision de l’avenir de l’industrie », a-t-il commenté.

Les acquéreurs entendent jumeler les deux entreprises pour mieux répondre à la demande mondiale croissante pour les bleuets et les canneberges. L’acquisition comprend une usine de transformation ainsi que des acres de production de canneberges. Le montant de la transaction n’a pas été rendu public.

Decas Cranberry Products est une entreprise fondée en 1934 par des immigrants grecs et établie à Carver, au Massachusetts. Elle transforme ses propres canneberges ainsi que celles de 150 producteurs indépendants du Canada et des États-Unis dans la patrie du géant de l’industrie, Ocean Spray.

« La famille Decas sait que ses producteurs et ses employés seront entre bonnes mains. Le patrimoine des Decas se perpétue », a commenté John Decas, propriétaire de deuxième génération, agriculteur et ancien président de Decas.

L’actuel président et directeur général de Decas Cranberry Products, Michael McManama, estime que les deux entreprises partagent des valeurs similaires. « Je suis ravi par cette transaction et par l’opportunité qu’elle offre à nos clients, producteurs et nos employés », a-t-il fait savoir dans un communiqué.

L’entreprise deviendra une filiale américaine de Fruit d’or et conservera son nom et sa marque de commerce Decas, Farms.

Fruit d’or, une entreprise fondée en 2000 et établie dans le Centre-du-Québec domine déjà le marché mondial de la canneberge biologique et possède cinq sites de production au Québec. Elle emploie 420 personnes et vient d’investir 17,5 millions pour agrandir et moderniser son usine de Plessisville.