(Calgary) Le Chemin de fer Canadien Pacifique a vu son bénéfice net grimper de 21 % au quatrième trimestre, malgré une baisse de ses revenus.

Publié le 27 janv. 2021
La Presse Canadienne

Le transporteur ferroviaire de Calgary a engrangé un profit de 802 millions, ou 5,95 $ par action, ce qui se comparait à un profit de 664 millions, ou 4,82 $ par action, pour la même période un an plus tôt.

Le bénéfice ajusté pour le trimestre clos le 31 décembre était de 683 millions, ou 5,06 $ par action, en hausse de 4 % par rapport à celui de 656 millions, ou 4,77 $, du quatrième trimestre de 2019.

Les revenus ont glissé de 3 % à 2,01 milliards, alors qu’ils avaient été de 2,07 milliards un an plus tôt.

Les analystes s’attendaient à ce que le CP affiche un profit ajusté de 5,02 $ par action, à partir d’un chiffre d’affaires de 2,07 milliards, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Plus tôt mercredi, le CP a annoncé mercredi qu’il demanderait l’approbation de ses actionnaires et des autorités réglementaires pour procéder à un fractionnement de ses actions ordinaires à raison de cinq pour une.

Selon le président et chef de la direction du transporteur ferroviaire, Keith Creel, la société estime que le fractionnement, qui réduira le prix des actions individuelles, entraînera une meilleure liquidité pour les titres du CP en les rendant disponibles à un plus grand groupe d’investisseurs.

Les actionnaires doivent se prononcer sur la proposition par l’entremise d’un vote prévu pour le 21 avril.

Si l’opération est approuvée, les actionnaires obtiendront quatre actions supplémentaires pour chaque action ordinaire qu’ils détiennent déjà, à une date qui n’a pas encore été précisée.

L’action du CP a glissé mercredi de 10,90 $, soit 2,5 %, pour clôturer à 423,17 $ à la Bourse de Toronto.

L’entreprise a indiqué que le parquet torontois avait accepté un plan qui la verra racheter un maximum de 2,5 % de ses actions ordinaires en circulation au cours de la prochaine année.