(Calgary) Eldorado Gold a indiqué jeudi avoir conclu un accord pour acheter les actions de la société d’exploration québécoise QMX Gold qu’elle ne détient pas déjà dans le cadre d’une transaction en espèces et en actions évaluée à 132  millions, ou 30 cents par action.

La Presse Canadienne

La minière établie à Vancouver détient déjà environ 17 % des actions de QMX, achetées pour 6 cents chacune dans le cadre d’un placement privé à la fin de 2019. Elle offre 7,5 cents en espèces et 0,01 523 action d’Eldorado pour chacune des autres actions.

Aux yeux du chef de la direction d’Eldorado, George Burns, l’accord ouvre des occasions d’expansion pour l’entreprise dans son empreinte opérationnelle, puisque les terrains appartenant à QMX sont situés à côté de sa mine d’or souterraine Lamaque à Val-d’Or, au Québec.

Dans une note aux investisseurs, l’analyste Mike Parkin, de la Banque Nationale, affirme que l’accord élargirait l’empreinte d’Eldorado en Abitibi et prendrait en charge un modèle de production avec une installation de traitement centrale.

Les actions de QMX prenaient jeudi 7,5 cents, soit 35 %, pour se négocier à 29 cents, alors que celles d’Eldorado rendaient 75 cents, soit 5 %, à 14,02 $.

Les actionnaires de QMX devront voter sur l’accord proposé en mars.

« Cette transaction élargit notre position dans le camp de l’Abitibi et est conforme à notre stratégie de croissance à Lamaque au Québec, une juridiction de grande qualité », a souligné M. Burns.

« Le lot de terrains de QMX, très prometteur, est situé de façon idéale juste à côté de notre exploitation actuelle de Lamaque et des projets d’exploration associés au cœur du district aurifère du Val d’Or. »

Entreprises dans cette dépêche : (TSX : ELD, TSXV : QMX)