(Calgary) Les deux grands chemins de fer du Canada ont fait état lundi de livraisons records de céréales par rail, alors qu’ils continuent d’améliorer leur capacité avec de nouveaux wagons-trémies.

La Presse Canadienne

La Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique a indiqué avoir transporté un record de 31,32 millions de tonnes de céréales et de produits céréaliers canadiens en 2020.

Le transporteur ferroviaire a livré 8,84 millions de tonnes au quatrième trimestre, soutenu par une charge record de 2,84 millions de tonnes pour le seul mois de décembre.

De son côté, la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) a signalé avoir livré un record de 2,84 millions de tonnes par rail en décembre, ce qui porte son volume pour la campagne agricole de 2020-21 à 14,5 millions de tonnes, surpassant sa cadence record précédente de près de deux millions de tonnes, soit de plus de 15 %.

Un porte-parole du CN, Jonathan Abecassis, a ajouté dans un courriel que le transporteur avait livré 9,25 millions de tonnes au quatrième trimestre, et plus de 32 millions de tonnes en 2020. Dans les deux cas, il s’agissait d’un record.

M. Abecassis a précisé que ces données ne comprenaient pas les céréales transportées par conteneur intermodal, qui sont aussi à un niveau record pour le CN.

Le CP affirme avoir ajouté 3700 des 5900 nouveaux wagons-trémies promis, qui transportent un volume supérieur de 15 % et un poids supérieur de 10 % par rapport aux wagons plus anciens qu’ils remplacent.

Il y a deux semaines, l’Office des transports du Canada a indiqué que le CN et le CP avaient tous deux dépassé leur revenu admissible maximal provenant du transport du grain pour la campagne agricole 2019-2020 qu’ils auraient 30 jours pour verser le montant excédant leur revenu admissible, en plus d’une pénalité de 5 %.