(Calgary) TransAlta a réalisé un profit de 27 millions lors de son plus récent trimestre, comparativement à une perte pour la même période l’an dernier, grâce aux solides résultats de ses activités américaines de charbon et à ses activités éoliennes et solaires.

La Presse canadienne

La société génératrice d’énergie a dit avoir modifié ses procédures d’exploitation et restreint l’accès non essentiel à ses installations en raison de la pandémie de COVID-19, mais celles-ci restent malgré tout pleinement opérationnelles.

Le bénéfice par action de TransAlta a atteint 10 cents par action pour le trimestre clos le 31 mars, comparativement à une perte de 65 millions, ou 23 cents par action, pour le même trimestre l’an dernier.

Les revenus ont totalisé 606 millions au cours du trimestre, comparativement à ceux de 648 millions des trois premiers mois de 2019.

La société a entamé en avril la construction de son projet éolien Windrise, et s’attend à ce qu’il soit pleinement opérationnel pendant la deuxième moitié de 2021 en raison d’un retard dans la fabrication de turbines chez un de ses fournisseurs, en raison de la pandémie de COVID-19.

TransAlta détient des actifs de génération d’électricité au Canada, aux États-Unis et en Australie.