(Toronto) Hydro One a affiché un profit de 225 millions pour son premier trimestre, en hausse par rapport à celui de 171 millions de la même période l’an dernier.

La Presse canadienne

La société ontarienne de transport et de distribution d’électricité, en partie détenue par l’État et par des investisseurs privés, a indiqué que son profit par action avait atteint 38 cents pour le trimestre clos le 31 mars, alors que celui de l’an dernier s’était chiffré à 29 cents.

Les revenus ont totalisé 1,85 milliard, comparativement à 1,76 milliard à la même période un an plus tôt.

Sur une base ajustée, Hydro One a indiqué avoir réalisé un bénéfice de 38 cents par action pour le plus récent trimestre, alors que celui-ci avait été de 52 cents par action au premier trimestre de 2019.

Selon l’entreprise, la baisse du résultat ajusté par action s’expliquait par le fait que les résultats de l’an dernier avaient été gonflés par la mise en œuvre d’une augmentation des tarifs rétroactive à 2018, à la suite d’une décision de la Commission de l’énergie de l’Ontario.

Hydro One a indiqué que pour aider ses clients touchés par la crise de la COVID-19, elle a créé un fonds d’aide pour la pandémie, prolongé son programme de soutien hivernal, suspendu les frais de retard pour tous ses clients et retourné environ 5 millions en dépôts de garantie aux clients d’affaires admissibles.