Tandis que Costco a pris la décision aux États-Unis d’imposer le port du masque à ses clients, rien de tel ne serait confirmé au Canada.

Marie-Eve Fournier Marie-Eve Fournier
La Presse

« La décision n’est pas encore prise », soutient le porte-parole du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD), Jean-François Belleau qui s’est entretenu à ce sujet avec Costco, l’un de ses membres.

Or, des lecteurs de La Presse racontent qu’ils se sont fait prévenir par des employés de Costco, lors de leur dernière visite, que le masque serait obligatoire la semaine prochaine.

Il n’a pas été possible d’éclaircir la situation en parlant à la haute direction de Costco Canada, dont les bureaux se trouvent à Ottawa. Nos demandes d’informations sont demeurées lettre morte.

Plus clair aux États-Unis

Du côté américain, la situation est plus claire.

De fait, sur la page d’accueil du site web du détaillant, il est inscrit en grosses lettres qu’à partir du 4 mai, les clients devront se couvrir le visage. De plus, il y aura « des heures [de magasinage] différentes pour les personnes de 60 ans et plus et celles ayant un handicap », précise-t-on.

Le CCCD affirme qu’aucun siège social canadien n’a demandé à ses magasins d’exiger le port du masque à ceux qui franchissent la porte. « Mais il peut y avoir des initiatives locales », dit M. Belleau.