(Calgary) Cenovus Energy a suspendu temporairement son dividende et retranché 150 millions de son programme de dépenses en immobilisations, qu’elle avait déjà réduit le mois dernier.

La Presse canadienne

La société a expliqué jeudi que ces mesures supplémentaires visaient à s’ajuster à l’environnement mondial et à la faiblesse des prix du pétrole, un contexte qui devrait se poursuivre pendant une durée indéterminée. Son dividende trimestriel était de 6,25 cents par action.

La réduction de son plan de dépenses en immobilisations s’ajoute à une réduction de 450 millions annoncée le 9 mars. Cenovus prévoit maintenant de dépenser entre 750 millions et 850 millions cette année.

La société prévoit également une réduction de ses coûts d’exploitation d’environ 100 millions et une baisse des frais généraux et administratifs d’environ 50 millions par rapport à son budget de décembre.

L’entreprise réduit les salaires dans toute l’entreprise à compter du 1er mai. Le président et chef de la direction, Alex Pourbaix, verra son salaire de base annuel réduit de 25 %, tandis que les autres membres de l’équipe de direction seront soumis à une réduction de 15 %. Les vice-présidents et leurs les équivalents dans des postes techniques subiront une réduction de 12 %. Les employés des autres niveaux verront également un impact, moins importants, sur leurs salaires.

Les membres du conseil d’administration verront leur rémunération réduite de 25 %.