(Calgary) Enbridge a affiché vendredi un bénéfice en hausse pour son quatrième trimestre et pour l’ensemble de son dernier exercice, grâce à une meilleure utilisation de ses actifs et aux contributions d’infrastructures mises en place à la fin 2018 et l’an dernier.

La Presse canadienne

Le géant de l’énergie, spécialisé dans les canalisations, a réalisé un bénéfice ajusté de 1,23 milliard, soit 61 cents par action, pour le trimestre clos le 31 décembre, comparativement à un profit de 1,17 milliard, ou 65 cents par action, pour la même période un an plus tôt.

Pour l’ensemble de l’exercice, la société a cumulé un bénéfice ajusté de 5,34 milliards, ou 2,65 $ par action, comparativement à celui de 4,57 milliards, ou 2,65 $ par action, de l’exercice précédent.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit annuel de 5,39 milliards, ou 2,67 $ par action.

Le bénéfice net non ajusté pour l’ensemble de l’exercice a atteint 5,32 milliards, ou 2,64 $ par action, alors qu’il avait été de 2,52 milliards, ou 1,46 $ par action, lors de l’exercice précédent.

Enbridge a précisé avoir mis en service, au quatrième trimestre, des projets dont la valeur totalisait 7 milliards, incluant le projet éolien en mer de 1,1 milliard Hohe See en Allemagne, le pipeline Gray Oak au Texas, et la portion canadienne du projet de remplacement de la Canalisation 3.