(Toronto) Le producteur de panneaux de bois Norbord a affiché mercredi une perte de 12 millions US pour son plus récent trimestre, ce qu’il a attribué à une baisse prononcée de ses ventes.

La Presse canadienne

La société a dû composer, au quatrième trimestre, avec une baisse des prix nord-américains des panneaux de copeaux orientés, ainsi qu’avec de plus faibles volumes de livraison par rapport à l’année précédente.

Norbord a précisé que sa perte par action avait atteint 15 cents US pour le trimestre clos le 31 décembre, comparativement à une perte de 28 millions US, ou 32 cents US par action, pour la même période en 2018 — pendant laquelle elle avait inscrit à ses résultats une charge de dépréciation de 80 millions US.

Les ventes trimestrielles ont totalisé 373 millions US, alors qu’elles avaient été de 501 millions US un an plus tôt.

Sur une base ajustée, Norbord a réalisé une perte de 11 millions US, ou 13 cents US par action, pour le quatrième trimestre, comparativement à un profit ajusté de 26 millions US, ou 30 cents US par action, un an plus tôt.

Norbord compte 17 usines aux États-Unis, au Canada et en Europe.