Le fournisseur montréalais de services musicaux Stingray acquiert Chatter Research, une entreprise de Toronto spécialisée en intelligence artificielle.

Richard Dufour Richard Dufour
La Presse

L’acquisition de la plateforme de recherche sur la clientèle et de rétroaction en temps réel de Chatter est qualifiée de « stratégique » par Stingray.

La direction explique qu’avec Chatter, les clients de Stingray pourront trouver en un seul endroit des services de musique d’ambiance et d’affichage numérique, tout en ayant maintenant accès à l’opinion des consommateurs.

La transaction est évaluée à deux millions de dollars, mais pourrait éventuellement atteindre 16 millions selon l’atteinte d’objectifs.

Fondée il y a quatre ans, Chatter génère des revenus d’environ trois millions que Stingray dit s’attendre à doubler d’ici un an et à faire passer à 18 millions d’ici trois ans.

Chatter recueille des renseignements sur des clients pour aider les entreprises à améliorer la satisfaction de leur clientèle et stimuler leurs ventes.

« L’amélioration de l’expérience client à tous les niveaux est au cœur de la mission de Stingray Affaires », commente par communiqué Eric Boyko, président, cofondateur et chef de la direction de Stingray.