La firme montréalaise d’imagerie médicale Intelerad a un nouvel actionnaire principal : Hg Capital, établi à Londres, qui annoncera ce jeudi matin un investissement d’une valeur estimée entre 650 et 700 millions.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

« Nous sommes dans l’attente de l’accord de différents actionnaires », précise en entrevue Paul Lepage, PDG d’Intelerad, pour expliquer cette fourchette.

Hg souhaite acquérir les parts d’autres actionnaires, notamment les fondateurs, dirigeants et employés, ainsi que d’un fonds appartenant à Novacap.

La transaction devrait être conclue d’ici mars prochain.

Surtout aux États-Unis

Intelerad, fondée en 1999 et qui compte quelque 400 employés, est spécialisée dans la conception de logiciels destinés aux radiologistes. Des bureaux aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie ont été ouverts. Quelque 300 organisations en soins de santé – groupes de radiologie, centres d’imagerie, cliniques et hôpitaux – utilisent ses services, notamment pour l’analyse, la transmission et l’archivage des radiographies.

Les États-Unis représentent 55 % des activités, suivis de l’Australie (25 %) et du Canada (15 %). On prévoit des revenus de quelque 100 millions pour l’année fiscale qui sera bouclée en juillet 2020, avec un bénéfice avant impôts d’une vingtaine de millions, selon son PDG.

Malgré ces statistiques, Intelerad, dont le siège social est situé Place Dupuis, est peu connue à Montréal, souligne M. Lepage.

On est dans l’intelligence artificielle, on est forts dans notre domaine, on a annoncé 75 millions en recherche et développement l’an dernier, mais la presse ne parle pas de nous…

Paul Lepage, PDG d’Intelerad

« Shame on you ! », lance en riant celui qui a été nommé PDG en septembre 2018.

Être bien entouré

Il s’agit d’un premier investissement au Canada pour Hg Capital, qui confirme son intérêt pour les technologies de la santé dans lesquelles on a investi jusqu’à maintenant 1 milliard. L’an dernier, le fonds britannique a notamment acquis une participation dans la plateforme Rhapsody, très utilisée dans les établissements de soins de santé. Hg dispose de fonds, émanant d’investisseurs institutionnels et privés, de 12 milliards.

Pour Intelerad, cet intérêt pour les technologies de la santé de son principal actionnaire est un atout essentiel. « Nous, ce qu’on aime, c’est avoir des gens autour de la table qui comprennent notre domaine, dit M. Lepage. Ils ont 30 personnes se consacrant entièrement à l’accompagnement des entreprises de leur portfolio, qui peuvent nous aider du point de vue talent, culture, infonuagique, toute une série d’expertises. »

« Un bon investissement »

Avec humour, il compare l’intégration d’Intelerad au sein de Hg Capital à « un abonnement au gym » : « Il faut que tu l’utilises au maximum pour que ça en vaille la peine. »

Mais Intelerad vaut-elle réellement la somme qu’est prêt à débourser Hg Capital ? La valeur d’une entreprise dépend de plusieurs critères, répond M. Leblanc, notamment la solidité et l’engagement de son équipe, la satisfaction de ses clients et sa capacité à générer des revenus récurrents.

« Intelerad a un super modèle d’affaires, c’est un bon investissement qui répond à tous ces critères », estime le PDG.