(Calgary) Le Chemin de fer Canadien Pacifique a indiqué vendredi qu’il mettrait en œuvre un projet pilote de train alimenté à l’hydrogène.

La Presse Canadienne

La compagnie ferroviaire affirme que la locomotive de ligne sera la première du genre en Amérique du Nord une fois qu’elle sera modernisée avec des piles à hydrogène et une nouvelle technologie de batterie.

Le chef de la direction, Keith Creel, a affirmé que le projet positionnerait l’entreprise de Calgary comme un chef de file dans la décarbonisation du transport de marchandises.

Une fois le train construit, le CP dit qu’il effectuera des tests sur les nouveaux moteurs électriques de traction, pour voir si la technologie de l’hydrogène est prête pour le secteur du fret.

L’incursion du CP dans le domaine de l’hydrogène survient alors que plusieurs industries expérimentent avec cette technologie, tandis que le gouvernement fait la promotion de ses objectifs en matière de changement climatique au moyen de mesures comme sa taxe sur le carbone.

Le CP affirme avoir amélioré son efficacité énergétique de 40 % depuis 1990. Il ajoute qu’il réalise aussi des tests sur les biocarburants, le gaz naturel et l’alimentation par batteries, mais que presque toute la flotte des exploitants ferroviaires nord-américains utilise l’énergie diesel.