(Lyon) Le laboratoire français bioMérieux a annoncé mercredi avoir obtenu une autorisation commerciale européenne pour un test capable de détecter simultanément le SARS-CoV-2, les virus de la grippe A et B ainsi que des pathologies respiratoires de l’enfant et des personnes âgées.

Agence France-Presse

Ce test de biologie moléculaire permettra de détecter plusieurs virus respiratoires et de les distinguer.  

« La symptomatologie des infections dues aux virus respiratoires est souvent semblable, mais la prise en charge des patients peut être différente », explique François Lacoste, directeur R & D, dans un communiqué transmis à l’AFP, en soulignant l’importance « d’identifier précocement d’autres pathogènes associés aux maladies respiratoires […] afin d’adapter la prise en charge clinique et limiter la circulation de ces virus ».

Ce nouveau test à résultats multiples comporte un dispositif de contrôle capable de vérifier la présence d’une quantité suffisante de cellules dans le prélèvement pour en assurer la qualité.

Ce nouveau test, effectué par écouvillons nasopharyngés, sera disponible en Europe et dans les pays qui reconnaissent le marquage CE (Conformité européenne) et pourra être utilisé en laboratoires hospitaliers, comme de ville.  

Le coût de ce nouveau test n’a pas été communiqué par le laboratoire.  

Dopé par ses tests de dépistage du virus COVID-19, le groupe bioMérieux a indiqué en octobre avoir vu son chiffre d’affaires bondir de 20,9 % (+26,5 % à périmètre comparable) à 789,4 millions d’euros (1,228 milliard de dollars canadiens) au troisième trimestre.