(Stellarton) Empire a affiché jeudi un profit et des ventes en hausse par rapport à l’an dernier, tout en dévoilant un plan pour l’expansion de son service d’épicerie en ligne Voilà en Alberta.

La Presse Canadienne

La société derrière les chaînes d’épicerie Sobeys, IGA et Rachelle Béry a indiqué qu’elle lancerait l’an prochain son service de collecte à l’extérieur des magasins en Alberta. Elle prévoit ensuite commencer à offrir un service de livraison à domicile à partir d’un nouveau centre de traitement des commandes à Calgary à compter de 2023.

Empire a en outre révélé avoir engrangé un profit de 161,4 millions, soit 60 cents par action, au cours du trimestre clos le 31 octobre.

Ce résultat se comparait à un profit de 154,6 millions, ou 57 cents par action, au même trimestre l’an dernier, lequel avait profité de cessions d’actifs du Fonds de placement immobilier Crombie, qui avaient ajouté 6 cents par action au profit.

Les ventes trimestrielles ont atteint près de 6,98 milliards, en hausse par rapport à celles de 6,44 milliards du même trimestre l’an dernier. Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an, une mesure clé de l’industrie du commerce de détail, ont grimpé de 7,3 %. En excluant les ventes d’essence, les ventes comparables ont pris 8,7 %.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice de 65 cents par action, à partir de revenus de 6,93 milliards, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.