(Washington) Airbnb, qui devrait entrer en bourse jeudi, a relevé son prix d’introduction sur le marché, ce qui valorise la plateforme de locations de logements jusqu’à près de 42 milliards de dollars, selon des documents soumis lundi aux autorités boursières.

Agence France-Presse

Le groupe a annoncé qu’il relevait la fourchette du prix d’introduction de son action à entre 56 et 60 dollars l’action, contre entre 44 et 50 dollars auparavant.

Airbnb, qui est parvenu à redresser la barre après quelques mois difficiles au début de la pandémie, propose de mettre sur le marché 51,6 millions d’actions, dont 50 millions d’actions nouvelles.

La société va s’introduire, ce jeudi, sur la plateforme boursière NASDAQ, où elle sera cotée sous le symbole « ABNB ».  

À ce prix, Airbnb devrait lever entre 2,8 et 3 milliards de dollars d’argent frais.

La valorisation boursière de Airbnb monterait jusqu’à 41,8 milliards de dollars, en diluant les parts des salariés.  

La plateforme de locations de vacances n’a encore jamais affiché d’exercice rentable, mais elle a été rentable chaque été depuis 2018.  

Le relèvement du prix d’introduction par Airbnb suggère un vif appétit de Wall Street pour les introductions en bourse (IPO) de nouvelles licornes cette année, en dépit de la pandémie de coronavirus.

DoorDash, le service de livraison de repas, devrait faire ses débuts en fanfare sur le marché ce mercredi, un jour avant Airbnb. La jeune entreprise, propulsée sur le devant de la scène par les mesures de restriction de l’activité provoquées par la pandémie de COVID-19, a elle aussi vendredi relevé sa fourchette de prix unitaire d’entrée en bourse à entre 90 et 95 dollars l’action contre entre 75 et 85 dollars.

DoorDash, livreur de repas et de courses à domicile, qui n’a pas encore été profitable sur l’année, mais qui a affiché un bénéfice trimestriel en juin, viserait alors une valorisation de plus de 30 milliards de dollars.  

Il sera coté sur le New York Stock Exchange sous le symbole « DASH ».