(Mexico) Le Mexique a signé un accord avec la société pharmaceutique Pfizer pour l’acquisition de 34,4 millions de doses de vaccins contre la COVID-19, a annoncé mercredi le secrétariat à la Santé.

Agence France-Presse

« Le secrétaire à la Santé, Jorge Alcocer Varela, a signé aujourd’hui (mercredi) l’accord entre le gouvernement du Mexique et Pfizer pour la fabrication et la livraison du vaccin contre la COVID-19 », a déclaré le secrétariat à la santé sur son compte Twitter.

Le ministre n’a pas précisé le montant de la transaction.

Un premier lot de 250 000 doses devrait être reçu en décembre à destination du personnel médical des unités COVID-19 du système de santé, a-t-on précisé de même source.

Plus tôt, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador avait déclaré que son gouvernement venait de dégager 20 milliards de pesos (environ 1,3 milliard de dollars canadiens) pour l’achat de vaccins.

« Nous avons également des accords avec toutes les entreprises et nous simplifions l’ensemble du processus de réglementation permettant de valider l’utilisation du vaccin », avait indiqué le président.

Le chef d’État mexicain a souligné que mardi prochain, son gouvernement rendra public un plan de vaccination de la population.

Le gouvernement mexicain a également passé des accords avec la société chinoise CanSino Biologics et la société britannique AstraZeneca, qui conditionnera également au Mexique le médicament qui sera produit en Argentine et distribué dans les pays d’Amérique latine.

L’épidémie de coronavirus a fait près de 107 000 morts, faisant du Mexique le huitième pays ayant le taux de mortalité le plus élevé au monde, avec 1,1 million de personnes contaminées.