L’organisme Microcrédit Montréal rehausse sa capacité de financement auprès des petits entrepreneurs et commerçants avec des contributions de 400 000 $ de la Ville de Montréal et de 90 000 $ de la Fondation Saputo.

Martin Vallières Martin Vallières
La Presse

Avec cette capitalisation additionnelle de 490 000 $, la direction de Microcrédit Montréal disposera d’une capacité rehaussée de 850 000 $ en services d’assistance et de financement dans son marché cible : des prêts jusqu’à 20 000 $ pour de nouveaux entrepreneurs, des entreprises d’économie sociale et des projets d’entreprise par des professionnels formés à l’étranger et récemment établis dans la région de Montréal.

« Avec notre offre de microcrédit et d’accompagnement, nous donnons la possibilité à des personnes vulnérables économiquement et souvent exclues du réseau de financement traditionnel de réaliser leurs rêves et d’atteindre leur plein potentiel. Aussi, ce financement permettra à de nombreux petits entrepreneurs déjà fragiles de passer à travers les soubresauts économiques générés par la pandémie », a indiqué la directrice générale de Microcrédit Montréal, Indu Krishnamurthy.

À la Ville de Montréal, le responsable du développement économique au comité exécutif, Luc Rabouin, a souligné que « la pandémie a touché de manière disproportionnée certains groupes de citoyens, notamment les femmes et les personnes issues de la diversité ethnoculturelle. En augmentant l’offre de microcrédit pour les entrepreneurs parmi eux qui souhaitent démarrer ou consolider leur projet d’affaires, l’aide annoncée pour Microcrédit Montréal devrait favoriser leur atteinte de l’autonomie financière et leur capacité à innover. »

À la Fondation Mirella et Lino Saputo, le directeur exécutif, Claude Pinard, a évoqué l’histoire personnelle des Saputo en tant qu’immigrants et entrepreneurs à succès pour signaler que « nous voyons l’entrepreneuriat comme un outil d’inclusion sociale et économique à la société ». D’où l’intérêt de la fondation Saputo à appuyer Microcrédit Montréal parce que, selon M. Pinard, « notre contribution sera dirigée vers une offre d’accompagnement de proximité et du microcrédit à des personnes marginalisées et des entreprises n’ayant pas accès au financement traditionnel. »

Établi depuis 1990, Microcrédit Montréal est un organisme considéré pionnier au Canada dans « le mouvement du microcrédit qui repose sur un partenariat avec des investisseurs du secteur privé et public ».

Jusqu’à maintenant, Microcrédit Montréal a prêté 5,8 millions auprès de 9500 projets entrepreneuriaux issus de milieux socio-économiques vulnérables.

On estime que ces microprêts d’affaires ont contribué à la création et au maintien de 3000 emplois dans la région de Montréal, en plus de générer un impact évalué aux environs de 18 millions dans l’économie régionale.