(Paris) Les compagnies aériennes auront besoin de 70 à 80 milliards de dollars d’aides supplémentaires de la part des gouvernements pour survivre à la crise de la COVID-19 qui épuise leurs trésoreries, a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général de l’association internationale du transport aérien (IATA), au journal français La Tribune.

Agence France-Presse

Le secteur a déjà reçu 160 milliards de dollars d’aides de la part des gouvernements mais « pour les prochains mois, les besoins de l’industrie devraient être évalués à 70 à 80 milliards de dollars d’aides supplémentaires. Sinon des compagnies ne survivront pas », a estimé M. de Juniac dans le cadre d’un entretien à l’occasion du Paris Air Forum, une rencontre dédiée au transport aérien organisée en ligne à partir de vendredi.  

Plus de détails suivront.