(Edmonton) Aurora Cannabis a versé des millions de dollars en indemnités ainsi qu’en augmentations de salaire à ses dirigeants même si elle a licencié au moins 1000 travailleurs en plus de déclarer des milliards de dollars en pertes.

La Presse Canadienne

La circulaire de sollicitation envoyée aux actionnaires de la compagnie établie à Edmonton, récemment déposée auprès des autorités réglementaires, révèle que l’ex-chef de la direction Terry Both a eu droit à une rémunération globale de 4,8 millions au cours du dernier exercice financier, par rapport à 2,4 millions l’année précédente.

Le président exécutif et ancien chef de la direction intérimaire Michael Signer a eu droit à un traitement de 2,8 millions, ce qui représente une hausse d’environ 700 000 $.

Aurora avait révélé récemment avoir encaissé des pertes de 3,3 milliards au cours de son exercice 2020, dont 1,86 milliard au cours de son dernier trimestre en raison d’importantes charges de dépréciation. Aurora a également procédé à plusieurs vagues de licenciements en plus de mettre la clé sous la porte de plusieurs de ses sites de production dans le cadre de sa restructuration.