(Kingsey Falls) Le géant québécois Cascades rapporte une hausse de ses bénéfices au second trimestre de 2020 de même qu’une légère amélioration de ses ventes.

La Presse canadienne

Le bénéfice d’exploitation ajusté s’est élevé à 111 millions, par rapport à 84 millions au trimestre correspondant de 2019. Le bénéfice net par action est passé au cours de la même période de 0,28 $ à 0,61 $. Le bénéfice d’exploitation a quant à lui augmenté de 82 millions à 94 millions.

Quant aux ventes, elles ont progressé de 1 % en un an, de 1,275 milliard à 1,285 milliard. Elles ont toutefois reculé de 2 % par rapport au 1er trimestre de 2020.

Le président et chef de la direction de Cascades, Mario Plourde, souligne que le bénéfice d’exploitation avant amortissement ajusté trimestriel a établi un record. À son avis, cela est attribuable à la résilience du modèle d’affaires axé sur l’offre de produits d’emballage et de papiers tissus de qualité, essentiels et durables.

Quant au recul des ventes d’un trimestre à l’autre au cours de l’exercice 2020, Mario Plourde l’explique par le repli de la forte demande reliée à la pandémie de COVID-19 au premier trimestre.