(Toronto) Iamgold ira de l’avant avec la construction de sa mine Cote Gold, évaluée à 1,3 milliard US, dans le nord de l’Ontario, alors que les prix mondiaux de l’or ont atteint des sommets de neuf ans à plus de 1830 $ US l’once.

La Presse canadienne

La construction du projet, détenu à 30 % à Sumitomo Metal Mining, débutera cet été avec des travaux préparatoires incluant la récupération de poissons, la préparation du camp et le développement de l’accès routier.

Le projet devrait créer plus de 1000 emplois pendant 32 mois de construction et 450 emplois d’exploitation à son ouverture, prévue pour le second semestre de 2023. La durée de vie de la mine est estimée à 18 ans.

Le chef de la direction d’Iamgold, Gordon Stothart, a fait valoir que le projet était « transformationnel » pour l’entreprise, soulignant que ses réserves d’or étaient estimées à plus de sept millions d’onces et qu’il présentait aussi un potentiel d’exploration.

L’action d’Iamgold a pris mardi 21 cents, soit 3,4 %, pour clôturer à 6,43 $ à la Bourse de Toronto. Plus tôt dans la séance, le titre a atteint un nouveau sommet pour les 52 dernières semaines à 6,57 $.

L’analyste Mike Parkin, de la Banque Nationale, a indiqué dans un rapport que l’approbation de la mine était largement attendue, ajoutant que le projet devrait devenir un « actif essentiel » pour Iamgold.