La Caisse de dépôt et placement du Québec a recruté l’ancien stratège en chef de la Banque Scotia, Vincent Delisle, qui deviendra son chef des Marchés liquides à compter du 3 août prochain.

Hélène Baril Hélène Baril
La Presse

Le choix de Vincent Delisle est l’aboutissement d’un processus de recrutement international amorcé en avril dernier, a fait savoir la Caisse dans un communiqué.

M. Delisle remplace Macky Tall, nommé en avril chef des Actifs réels et Placements privés, lors d’une réorganisation. Il dirigera les équipes Marchés boursiers, Revenu fixe, en plus de codiriger avec Macky Tall l’équipe Fonds d’investissement et gestion externe et l’équipe de Recherche globale. Il relèvera du président et chef de la direction et sera membre du comité de direction et du comité investissement-risques.

Le nouveau chef des placements liquides de la Caisse est un vétéran du placement qui a passé 14 ans à la Banque Scotia où, comme stratège en chef, il a conseillé des milliers de courtiers et de clients de l’institution financière. Il est passé par Valeurs mobilières Desjardins et il était co-chef des placements chez Hexavest, un des plus importants gestionnaires institutionnels indépendants du Québec, avant d’être recruté par la Caisse.

Vincent Delisle n’a fait que passer chez Hexavest, où il est resté moins de deux ans. Il a quitté la firme en avril dernier, après un premier trimestre difficile qui s’était soldé par une baisse de 30 % de l’actif sous gestion.

Charles Emond comblé

Le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt, Charles Emond, s’est dit très heureux que Vincent Delisle ait accepté de se joindre à son organisation. « Il sait distinguer les mouvements de fond dans les marchés, mettre en œuvre des stratégies qui créent de la valeur et traduire celles-ci en processus décisionnels rigoureux et efficaces », a-t-il dit.

Selon Vincent Delisle, la Caisse est « une organisation de calibre mondial » dont le savoir-faire est respecté dans les marchés. « J’ai hâte de me mettre au travail avec les équipes pour piloter les portefeuilles liquides de la Caisse », a-t-il fait savoir.