Le géant français des télécommunications Orange achètera l’énergie produite par un des parcs éoliens de l’entreprise québécoise Boralex en France.

Hélène Baril Hélène Baril
La Presse

Le contrat d’une durée de cinq ans prévoit l’achat de la totalité de l’électricité du parc de 26 éoliennes, dont la puissance est de 39 mégawatts.

La valeur de la transaction n’a pas été précisée. Orange a l’ambition de devenir « net zéro carbone » d’ici 2040, malgré l’augmentation des données transportées par son réseau. Il s’agit d’une première transaction du genre pour Boralex, qui veut maintenant vendre directement son énergie à des entreprises souhaitant verdir leur image.

Le titre de Boralex a fini la journée à 32,36 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 48 cents. Depuis un an, la valeur de l’action a varié entre 17,91 $ et 32,69 $.