L’actif total investi par la Caisse de dépôt et placement du Québec en titres boursiers québécois se chiffrait à 8,9 milliards à la fin 2019, révèle le rapport annuel de l’institution, déposé mardi. Voici les principales participations dans les entreprises d’ici inscrites à la Bourse, en date du 31 décembre.

Richard Dufour Richard Dufour
La Presse

CGI

Valeur de l’investissement : 4 milliards

L’action du spécialiste des services-conseils en technologie de l’information s’est appréciée de 30 % en 2019. Après avoir atteint son sommet historique en janvier dernier en frôlant la barre des 115 $, le titre a rapidement piqué du nez pour redescendre à 67 $ en mars avec la crise de la COVID-19. Le titre a depuis rebondi à 88 $. La Caisse continue par ailleurs de réduire son exposition à CGI. Elle détenait 5,3 millions d’actions de moins au 1er janvier 2020 par rapport à la même date un an plus tôt. La Caisse reste le plus gros actionnaire institutionnel de CGI.

Couche-Tard

Valeur de l’investissement : 2,7 milliards

La valeur totale du placement de la Caisse dans la chaîne de dépanneurs de Laval est sensiblement demeurée la même en 2019 par rapport à l’année précédente. La Caisse a cependant vendu 12 millions d’actions de Couche-Tard en 2019 alors que le titre poursuivait sa progression sur les marchés. Il faut toutefois croire davantage à un rééquilibrage du portefeuille plutôt qu’à une décision en lien avec l’appréciation de l’entreprise. Comme plusieurs autres titres, celui de Couche-Tard a fortement chuté cette année en mars. Il a par contre rebondi de belle façon depuis son creux printanier.

WSP

Valeur de l’investissement : 1,8 milliard

L’entreprise montréalaise de services-conseils WSP remplace SNC-Lavalin cette année au troisième rang du classement des plus importants placements boursiers de la Caisse au Québec. Le nombre d’actions de WSP détenues par la Caisse de dépôt et placement du Québec n’a que légèrement augmenté durant l’année. La hausse substantielle de la valeur de l’investissement est essentiellement liée à la forte progression de l’action de WSP. Elle a monté de plus de 50 % en 2019. La Caisse est le deuxième actionnaire en importance chez WSP.

CN

Valeur de l’investissement : 1,4 milliard

L’exposition au CN a de nouveau diminué en 2019. Mais de façon très légère. La Caisse a commencé 2020 avec 563 900 actions de moins qu’un an plus tôt sur un total de 12 millions d’actions du CN en portefeuille. L’action du CN a gagné 16 % en 2019 et avait bien débuté l’année 2020 avant le début de la crise actuelle. Le titre a récupéré de manière intéressante depuis son creux de mars. Si bien, qu’il se situe aujourd’hui essentiellement au même niveau qu’il avait débuté l’année 2020. La Caisse de dépôt demeure un des dix plus importants actionnaires du transporteur ferroviaire montréalais qui compte par ailleurs Bill Gates comme plus gros actionnaire.

SNC-Lavalin

Valeur de l’investissement : 1 milliard

Plus important actionnaire de SNC-Lavalin avec une participation qui s’élève à quelque 20 %, la Caisse n’a vendu ni acheté d’actions de SNC-Lavalin en 2019. La valeur de l’investissement a toutefois reculé de près de 40 % en 2019 en raison de la chute du titre en bourse. L’action de SNC avait déjà cédé 20 % en 2018. Le titre, qui valait une soixantaine de dollars au début de 2018, a reculé jusqu’à 15 $ en septembre dernier. Il a remonté à 34 $ en février. Mais il vient de replonger à une vingtaine de dollars dans le contexte de la pandémie du coronavirus.