(Smith Falls) Canopy Growth a affiché vendredi une perte de 1,3 milliard pour son quatrième trimestre en raison de charges de dépréciation et de restructuration, estimant qu’il était temps de réévaluer l’orientation de sa stratégie.

La Presse canadienne

Le producteur de cannabis a indiqué qu’il ne tenterait plus d’être le premier sur tous les marchés, et privilégierait plutôt certains marchés choisis où se positionne mieux pour devenir un leader auprès des consommateurs et pour le développement de produits.

Ses marchés de base seraient ainsi le Canada, les États-Unis et l’Allemagne, avec une attention particulière sur les produits destinés à la consommation récréative et médicale.

Canopy a réalisé une perte de 3,72 $ par action pour le trimestre clos le 31 mars, comparativement à une perte de 379,5 millions, ou 1,10 $ par action, pour la même période l’an dernier.

Les revenus nets de Canopy ont totalisé 107,9 millions, en hausse par rapport à ceux de 94,1 millions de la même période l’an dernier.

Canopy a indiqué s’attendre à ce que le nouvel exercice financier en soit un de transition alors qu’il met en place une nouvelle conception organisationnelle et procédait à d’autres changements.

« L’orientation de notre stratégie est renouvelée et nous avons un programme qui prévoit des changements clairs qui sont déjà en cours de réalisation », a indiqué dans un communiqué le chef de la direction David Klein.

« Nous bâtissons ce que nous croyons être la meilleure société de cannabis au monde en plaçant le consommateur au cœur de tout ce que nous faisons, et nous procédons à un réalignement de notre organisation afin qu’elle soit plus rapide et plus souple. »