(Ottawa) Le chef de la direction de Shopify a estimé jeudi que le « rôle centralisateur du bureau » n’était plus nécessaire, annonçant que la plupart de ses employés adopteraient le télétravail sur une base permanente et que ses bureaux resteraient fermés jusqu’en 2021.

La Presse canadienne

« À compter d’aujourd’hui, Shopify est une entreprise numérique par défaut », a affirmé jeudi sur le réseau Twitter Tobi Lutke, patron du géant du commerce électronique établi à Ottawa.

Les bureaux de Shopify resteront fermés jusqu’en 2021, puis rouvriront avec un changement de vocation important, car la société cherchera à faire de l’expérience du travail à distance la même que pour les employés dans les bureaux.

« La COVID nous met au défi de trouver de nouvelles façons de travailler ensemble. Nous choisissons de sauter dans le siège du conducteur, au lieu d’être des passagers pour les changements à venir. Nous ne pouvons pas retourner à la façon de faire d’avant. Ce n’est pas un choix ; c’est l’avenir », a expliqué M. Lutke.

L’entreprise est la dernière dans le secteur des technologies à signaler son passage au télétravail. Twitter a indiqué la semaine dernière que certains employés pourraient travailler à distance de façon permanente, tandis qu’Open Text, une société de Waterloo, en Ontario, a annoncé à la fin avril qu’elle prévoyait de ne jamais rouvrir la moitié de ses bureaux pour passer à un modèle hybride de travail à domicile et au bureau.

M. Lutke a permis à plus de 5000 employés de Shopify de travailler à domicile il y a des mois lorsque la COVID-19 a commencé à balayer le Canada.

Sa décision de faire travailler ses employés à distance en permanence survient après que Shopify a commencé à renforcer son immobilier en se munissant d’un nouveau bureau à Toronto, au King and Portland Centre, à quelques pas de son premier bureau dans la plus grande ville du pays.

Shopify a également annoncé qu’elle allait louer des espaces d’environ 23 597 mètres carrés au complexe The Well, à Toronto, qui sera construit à l’intersection de la rue Front West et de l’avenue Spadina.

En janvier, la société, établie à Ottawa, a annoncé qu’elle ouvrirait son premier bureau permanent au centre-ville de Vancouver, au Four Bentall Centre, d’ici la fin de 2020.

Shopify a indiqué jeudi qu’elle était déterminée à maintenir ses pôles de recrutement ouverts à Toronto, Ottawa, Waterloo, Montréal et à son futur bureau de Vancouver, mais elle n’a pas dit comment sa décision affecterait l’empreinte de ces bureaux.

Les entreprises de technologie ont été un moteur important de la demande de location de bureaux au Canada au cours des dernières années, alors que le secteur connaît une croissance considérable.