Un mois de barricades et quelques jours de confinement n’ont à peu près pas affecté le CN, qui a enregistré au premier trimestre de 2020 des revenus presque identiques à ceux de l’année précédente, et un bénéfice net en hausse de 28,6 %, à 1,011 milliard de dollars.

Jean-François Codère Jean-François Codère
La Presse

Le confinement et le ralentissement économique qu’il a entraîné ont néanmoins accru leur impact sur l’entreprise au cours des dernières semaines, de telle sorte que l’entreprise a retiré ses prévisions financières pour l’année 2020.

Plus précisément, le volume d’affaires de l’entreprise a chuté d’environ 15 % depuis le début du mois d’avril, a indiqué l’entreprise. La solidité financière de l’entreprise ne semble pour autant pas menacée du tout. Le CN maintient les versements de son dividende et prévoit encore terminer l’année 2020 avec des flux de trésorerie positifs d’environ 2,5 milliards de dollars « dans un scénario du pire ».

La prévision pour 2020 émise à la fin janvier était de flux de trésorerie positifs de 3 à 3,3 milliards.