Après avoir été fermé et décontaminé deux fois depuis jeudi en raison du comportement de son propriétaire, le Metro Famille Blanchard de Saint-Alphonse-Rodriguez a été mis sous tutelle. Une décision qui réjouit la mairesse de la place puisque la population est « inquiète et chavirée ».

Marie-eve Fournier Marie-eve Fournier
La Presse

Le siège social de Metro a décidé de dépêcher temporairement une personne « de confiance et d’expérience » sur les lieux pour superviser les opérations. L’épicier souhaite ainsi rassurer la population et préserver la réputation de son enseigne, affirme-t-il.

La semaine dernière, le propriétaire Yves Blanchard est entré dans son épicerie en revenant d’un séjour en Floride. Il a agi en pleine nuit. Aucun employé ne s’y trouvait, mais ils ont été mis au courant des faits le matin.

Metro a réagi en ordonnant rapidement la fermeture des lieux, afin qu’ils soient décontaminés de façon préventive. Le supermarché a rouvert ses portes le vendredi et M. Blanchard s’est placé en quarantaine, nous a affirmé la porte-parole Marie-Claude Bacon.

>>> (Re)lisez notre texte sur le sujet

Une réunion chez lui, la SQ intervient

Or, samedi, l’homme d’affaires a rencontré deux employés dans sa résidence pour une raison qu’il nous a été impossible de découvrir.

Chose certaine, la Sûreté du Québec est intervenue. Et la haute direction de Metro, informée de la situation, a de nouveau ordonné la fermeture du supermarché afin qu’il soit assaini par une équipe spécialisée.

Lundi matin, le siège social avait « repris temporairement la supervision des opérations du magasin », nous a-t-on confirmé.

Population « inquiète et chavirée »

Toute cette histoire a eu beaucoup d’échos à l’hôtel de ville.

« La population de notre municipalité est inquiète et chavirée. Les élus et moi avons reçu énormément de commentaires de notre population. Le lien de confiance avec l’épicier est fragilisé », nous a écrit la mairesse de Saint-Alphonse-Rodriguez, Isabelle Perreault.

La décision de Metro de superviser les opérations a évidemment été bien accueillie.

« La collaboration établie avec le siège social de Métro est excellente et rassurante, souligne Isabelle Perreault. La suite est dans ses mains et celles de la Sûreté du Québec. »

Le Metro de Saint-Alphonse-Rodriguez est le seul supermarché de la municipalité. Le plus près se trouve à environ 20 minutes de voiture.