Au moment où les fermetures de commerces de détail s’enchaînent, la chaîne Couche-Tard entend laisser ses dépanneurs ouverts le plus longtemps possible.

André Dubuc André Dubuc
La Presse

« Pour les régions qui ont jusqu’à présent restreint leurs activités, l’épicerie, le carburant et les pharmacies restent ouverts jusqu’à présent. Donc, en ce moment, nous nous attendons à rester ouverts », a indiqué son PDG Brian P. Hannasch en conférence téléphonique avec les analystes financiers mercredi à la suite de la divulgation de ses résultats trimestriels.

« Cependant, en cas de nécessité, nous avons des plans où nous avons identifié des sites que nous fermerions et transférerions des employés pour nous assurer de garder nos sites les plus stratégiques ouverts en cas de manque de main-d’œuvre. Nous examinons également la possibilité de réduire les heures d’ouverture et réduire les quarts de soir si nécessaire. »