(Toronto) L’offre amicale du Groupe Cineworld pour réaliser l’acquisition de Cineplex a franchi un autre obstacle, la période de sollicitation prévue dans l’entente entre les deux parties s’étant terminée sans qu’une offre supérieure ne soit faite pour l’exploitant canadien de salles de cinéma.

La Presse canadienne

En vertu de l’accord entre Cineworld et Cineplex, cette dernière était autorisée à solliciter des offres alternatives à celle de 34 $ par action en espèces soumise par Cineworld.

L’accord était évalué à 2,8 milliards, en incluant la dette assumée lors de son annonce en décembre.

Cineplex a indiqué que ses conseillers avaient contacté 52 acheteurs potentiels et que trois de ceux-ci avaient eu accès à des informations non publiques, mais aucune proposition supérieure n’a été présentée.

Les actionnaires de Cineplex devraient voter sur l’accord le 11 février.

Les groupes de services aux actionnaires Institutional Shareholder Services et Glass, Lewis & Co. ont tous deux recommandé aux actionnaires de soutenir l’accord amical, qui jouit en outre de l’appui unanime du conseil d’administration de Cineplex.

Si l’accord est approuvé, Cineplex et ses 165 salles de cinéma à travers le Canada feront partie de la chaîne mondiale de Cineworld, inscrite à la Bourse de Londres.