(Détroit) Ford Motor a annoncé mardi qu’il créerait 3000 emplois dans deux usines de la région de Detroit et investirait 1,45 milliard US pour construire de nouvelles camionnettes, véhicules utilitaires sport (VUS) et véhicules électriques et autonomes.

Tom Krisher
Associated Press

Le constructeur automobile a annoncé mardi qu’environ 750 millions US iraient à l’usine d’assemblage de Wayne, en banlieue de Detroit, au Michigan. Cette installation devrait voir un total de 2700 nouveaux emplois au cours des trois prochaines années.

Un autre investissement de 700 millions US sera réalisé à l’usine de camions de Dearborn, au Michigan, où 300 nouveaux emplois seront ajoutés.

L’embauche des nouveaux travailleurs commencera l’année prochaine.

Cet investissement important intervient alors que le cycle de vente de véhicules neufs aux États-Unis a atteint un sommet et semble se stabiliser autour de 17 millions de véhicules par an. Mais Ford doit investir dans de nouveaux produits dans le but d’augmenter sa part du marché et de se préparer au passage à de nouvelles technologies de propulsion et de véhicules autonomes.

L’investissement de l’usine Wayne servira à construire le nouveau VUS Ford Bronco, ainsi qu’une nouvelle camionnette de plus petite taille, la Ranger. L’investissement dans l’usine entraînera également la création d’un nouveau centre pour modifier et prendre en charge les véhicules autonomes et d’autres véhicules.

Ford a expliqué que l’usine de Dearborn recevrait la prochaine génération du F-150, ainsi que des versions hybrides et électriques de cette camionnette. L’investissement comprend l’assemblage de batteries pour les camionnettes électriques.

Le F-150 est le véhicule le plus vendu aux États-Unis et génère la plupart des bénéfices de Ford.

Les travailleurs de l’usine de Wayne modifieront et termineront les premiers véhicules autonomes de Ford à partir de 2021, incluant l’installation de la technologie de conduite autonome et des intérieurs conçus pour les déplacements autonomes, a précisé Ford dans un communiqué.

L’usine de camions de Dearborn construira les nouvelles camionnettes et assemblera les cellules de batterie pour les F-150 hybrides et électriques.