Après un an de restructuration pour éviter la fermeture, le détaillant de meubles Maison Éthier a jeté l’éponge. L’entreprise a déclaré volontairement faillite mercredi, a appris La Presse.

Marie-Eve Fournier Marie-Eve Fournier
La Presse

Le magasin de Saint-Basile-le-Grand avait fermé ses portes la veille. Celui de Saint-Jean-sur-Richelieu l’était déjà depuis un certain temps. Environ 60 personnes perdent leur gagne-pain.

« La liquidation n’a pas apporté les fruits escomptés », nous a indiqué le syndic responsable de ce dossier, Stéphane De Broux, du cabinet KPMG.

Dans les derniers mois, « on a tout essayé », a-t-il ajouté, mais sans le soutien des créanciers garantis et en l’absence de liquidités suffisantes, la faillite est devenue le seul scénario possible.

L’entreprise fondée en 1984 s’était placée à l’abri de ses créanciers, en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC), en novembre 2018. Les dettes totalisaient alors 23,2 millions et Desjardins était le principal prêteur.

Sylvain Bonneau et François Éthier avaient acquis l’entreprise en 2016, pour 19 millions de dollars.