(Montréal) Le Canadien Pacifique (CP) annonce par communiqué avoir fait l’acquisition des actifs des Chemins de fer du Centre du Maine et du Québec (CMQ). Il s’agit principalement du réseau de rails de la défunte Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA) rendue tristement célèbre par la tragédie qui a frappé la ville de Lac-Mégantic.

La Presse canadienne

Aucun montant n’a été dévoilé dans la transaction entre CP et Fortress Transportation and Infrastructure Investors. Cette société new-yorkaise avait repris les actifs de MMA, au coût de 15,85 millions US, lorsque l’entreprise a déclaré faillite en 2014. Elle avait alors renommé l’entreprise Chemins de fer du Centre du Maine et du Québec (CMQ).

Le réseau administré par CMQ est constitué de 774 kilomètres de voies ferroviaires, majoritairement au Québec et dans l’État américain du Maine. Ces rails viennent donc s’ajouter au réseau du CP, ce qui devrait permettre à ses clients d’avoir un accès aux ports de Searsport, au Maine, et de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, apprend-on dans le communiqué de l’entreprise.

Le président et chef de la direction de CP, Keith Creel, mentionne que cet ajout vient donner à l’entreprise un « véritable réseau ferroviaire pancanadien » grâce à cette présence accrue dans l’est du pays.

La transaction devrait être conclue à la fin de 2019.