(New York) Harley-Davidson a confirmé lundi avoir suspendu la production et la livraison de son modèle de moto électrique LiveWire sur laquelle la marque a basé une partie de sa stratégie de diversification.

Agence France-Presse

« Nous avons récemment découvert une irrégularité lors du dernier contrôle qualité ; nous avons interrompu la production et les livraisons ; et nous avons commencé à mener des tests et des analyses supplémentaires, qui progressent de manière satisfaisante », a indiqué l’entreprise dans un communiqué transmis à l’AFP.

Selon le Wall Street Journal, la décision de suspendre la production a été prise après avoir décelé un problème lié au chargement de la batterie du véhicule.

Le fabricant n’a pas précisé quand il comptait reprendre la production de sa moto électrique.

Dévoilé en 2014, le modèle LiveWire est disponible chez des revendeurs d’Amérique du Nord et d’Europe occidentale depuis cet automne pour environ 30 000 dollars, selon le site de Harley-Davidson.

Le constructeur de Milwaukee (Wisconsin) a beaucoup misé sur les véhicules électriques pour attirer un public plus jeune au moment où il est confronté au vieillissement de sa clientèle traditionnelle et au manque de renouvellement de sa gamme.

Harley-Davidson a affiché des ventes en baisse de plus de 6 % au deuxième trimestre 2019.

A Wall Street, l’action de Harley-Davidson a toutefois progressé de 0,31 % lundi à la clôture.