Le nouveau « marché alimentaire unique » des Promenades St-Bruno coûtera 67,5 millions à son propriétaire, Cadillac Fairview, qui en a dévoilé hier les premiers détails. Le Marché des Promenades regroupera des « producteurs artisanaux et spécialisés » (boucherie, fromagerie, pâtes), des restaurants, une terrasse et un espace extérieur conçu pour accueillir des agriculteurs.

Marie-Eve Fournier Marie-Eve Fournier
La Presse

Au début août, La Presse a écrit que la chaîne de supermarchés Avril ainsi que la brasserie Saint-Houblon et la Société des alcools du Québec feraient partie de la nouvelle « destination bouffe » élaborée par Cadillac Fairview.

L’identité de ces trois locataires a été confirmée hier, en même temps que neuf autres.

L’inauguration du futur Marché des Promenades est prévue pour l’automne 2020. Les travaux sont déjà bien entamés. Rappelons que le local est vacant depuis 2015.

Un espace extérieur accessible toute l’année permettra d’accueillir « des fermiers et leurs produits », ainsi que divers événements comme un marché de Noël ou une cabane à sucre, par exemple. On y trouvera aussi une terrasse pour profiter du soleil en mangeant.

Brian Salpeter, de Cadillac Fairview, n’a pas voulu préciser quelle proportion de l’espace était déjà louée.

« Nous avons un bon nombre de locataires qui sont confirmés, au-delà d’une dizaine. […] On continue d’avoir des discussions avec des personnes intéressées. L’idée est de trouver un mixte intéressant, pas de louer à n’importe qui », a expliqué le vice-président principal, développement, portefeuille de l’est du Canada.

Un concept « qui n’existe pas ailleurs »

Le dirigeant jure que les consommateurs n’auront jamais rien vu de tel que le Marché des Promenades, que ce soit au Canada ou à l’étranger.

« Ce qu’on est en train de créer n’est pas quelque chose qui existe ailleurs, qu’on a trouvé ailleurs et qu’on veut importer à Saint-Bruno. C’est quelque chose qu’on a conçu nous-mêmes et qui est vraiment unique. »

IMAGE FOURNIE PAR CADILLAC FAIRVIEW

Le futur Marché des Promenades

C’est ce qui expliquerait le temps nécessaire pour accoucher du projet. Cadillac Fairview ne voulait pas « juste remplir l’espace » le plus vite possible.

« On veut créer un point de rassemblement pour tout le monde dans la communauté, un espace où les familles, les gens vont créer leurs souvenirs », fait valoir Brian Salpeter.

Comme d’autres, les Promenades St-Bruno ont choisi de miser sur l’alimentation pour séduire les clients, une tendance qui se voit un peu partout dans le monde. « On ne peut pas encore manger à travers l’internet ! », lance en riant Jean-François Grenier, directeur principal du Groupe Altus, pour expliquer la vague.

Coûts élevés pour se réinventer

La somme investie par Cadillac Fairview pour aménager le Marché des Promenades, d’une superficie de 113 000 pieds carrés, n’est pas négligeable. On parle de près de 600 $ le pied carré.

« Quand tu construis une maison, ça coûte 200 $ le pied, sans compter le terrain », précise Jean-François Grenier. L’expert explique qu’un espace consacré à une boutique de vêtements coûte moins cher à aménager qu’un endroit où de la nourriture est préparée, car « ça prend des hottes, des drains… »

À titre de comparaison, le nouveau marché alimentaire des Galeries de la Capitale, à Québec (ouverture prévue en octobre), doit coûter environ 16 millions à Oxford pour 46 000 pieds carrés (350 $ le pied carré).

En quatre ans, Cadillac Fairview aura investi 175 millions dans son centre commercial de Saint-Bruno-de Montarville, inauguré en 1978. La somme aura notamment permis de réaménager l’aire de restauration, les espaces communs, l’ancien Sears (pour y accueillir Winners, Sports Experts/Atmosphère et des restaurants) et Simons (ouverture prévue en 2020).

Les commerces qui feront partie du Marché des Promenades

Avril supermarché santé
Bar à Gaufres
Beignes d’Antan
Brasserie Saint-Houblon
Fromagerie Boivin
Galeries des Viandes
Just Pressed
Küto
Pasta Bella
SAQ
SOS Fondue
Yoko Gâteau au fromage