L’exploitation d’une mine s’avère rentable pour une collectivité quand le prix de la ressource est bon.

André Dubuc André Dubuc
La Presse

Champion Iron, par l’entremise de sa filiale Société minerai de fer Québec, a retourné près de 250 millions de dollars à la collectivité dans les 18 mois qui ont suivi la réouverture de la mine de fer du Lac Bloom à 13 km de Fermont, dans le Nord-du-Québec, en février 2018.

Le gros de cette somme, 211 millions, provient du rachat de la participation minoritaire du gouvernement du Québec dans la mine qui a appartenu à Cliff Natural Resources avant sa faillite. La mine était restée inactive pendant près de quatre ans, de juillet 2014 au début de 2018.

Le 39 millions restants sont formés des redevances, de l’impôt minier, du loyer minier et des taxes foncières payées à la Ville de Fermont, qui compte 2500 habitants. Soulignons que la minière a notamment versé 3,3 millions à deux nations innues, à proximité de Sept-Îles, qui regroupent plus de 3700 personnes. L’information est tirée du rapport que doit produire annuellement la société dans le cadre de la Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif.

Un montant de 34 millions a été versé au gouvernement du Québec en impôt minier. Ce montant apparaît cette fois-ci dans le rapport annuel de Champion de l’exercice financier 2018-2019, terminé le 31 mars dernier. La somme a été payée en totalité en mai 2019.

On en comprend que les recettes que le gouvernement du Québec tire des ressources minérales vont augmenter par rapport aux dernières données publiées, qui remontent à 2017. Les redevances versées au gouvernement provincial sont en effet proportionnelles à la valeur de la production annuelle. Les redevances minières ont atteint un creux en 2015 à 97 millions. Elles se sont chiffrées en 220 millions en 2017.

Cette année-là, la mine de fer Mont-Wright d’ArcelorMittal, dont la production annuelle de 19 millions de tonnes de concentré de fer correspond à plus du double de la production annuelle de Lac Bloom, autour de 7 millions de tonnes, a versé des redevances de 55 millions de dollars. Le prix du concentré de fer avait varié entre 70 et 90 $US la tonne en 2017, tandis que le prix moyen a légèrement dépassé les 90 $US par tonne en 2018.

Champion planche par ailleurs sur un agrandissement de sa mine du Lac Bloom. L’investissement de 634 millions de dollars vise la mise en service d’un second concentrateur et l’augmentation de la production annuelle de 7,4 à 15 millions de tonnes pendant 20 ans. Le minerai est transporté en train jusqu’au port de Sept-Îles.