(Montréal) SNC-Lavalin a décroché un contrat de services de gestion pour un projet ferroviaire en Australie, a indiqué mercredi la firme d’ingénierie et de construction, sans préciser la valeur de l’entente.

La Presse canadienne

La société montréalaise participera ainsi au programme Inland Rail, qu’elle a qualifié de plus grand projet d’infrastructure de transport ferroviaire de marchandises en Australie. SNC jouera un rôle de soutien auprès de la société de services professionnels Turner & Townsend, en lui offrant des services incluant la vérification, les opérations de contrôle, le soutien ainsi que l’approvisionnement, la gestion et l’intégration des systèmes.

Le contrat s’inscrit dans la stratégie de SNC visant à faire croître ses activités en service-conseil, en conception, en ingénierie et en gestion de projet, a précisé son président de l’ingénierie, de la conception et de la gestion de projet, Philip Hoare, dans un communiqué.

Inland Rail établira un lien ferroviaire de 1710 kilomètres pour le transport de fret entre Melbourne et Brisbane, en traversant les territoires régionaux de Victoria, de la Nouvelle-Galles-du-Sud et du Queensland. Ce réseau réservé permettra de relier les fermes, les mines, les centres urbains et les ports de l’Australie aux marchés internationaux, a fait valoir SNC-Lavalin.

Le projet devrait entraîner la création de 16 000 emplois en Australie, dont 700 postes permanents lorsqu’il sera achevé et opérationnel. Son premier train devrait y circuler en 2025.

L’analyste Derek Spronk, de RBC Marchés des capitaux, voit d’un bon œil la transaction, qui soutiendra la croissance du service d’ingénierie de SNC-Lavalin.

« Malgré les inquiétudes des investisseurs entourant le risque sur sa réputation, la division des services d’ingénierie de SNC continue de remporter des contrats de service pluriannuels remboursables alors que l’entreprise met à profit des compétences de base d’Atkins, qu’elle a acquis en juillet 2017 au coût d’environ 3,6 milliards », a-t-il souligné dans une note d’analyse.