(Toronto) Le fabricant de parkas de luxe Canada Goose a affiché une perte de 29,4 millions au premier trimestre en dépit d’une croissance de ses ventes de l’ordre de 60 %.

La Presse canadienne

La société a dévoilé mercredi une perte de 27 cents par action pour le trimestre terminé le 30 juin, contre une perte de 18,7 millions, ou 17 cents par action, il y a un an.

Abstraction faite des éléments non récurrents, la perte ajustée par action de Canada Goose s’est chiffrée à 21 cents, par rapport à 15 cents par action au premier trimestre de l’exercice précédent.

Le chiffre d’affaires trimestriel s’est établi à 71,1 millions, alors qu’il avait été de 44,7 millions à la même période l’an dernier.

Canada Goose a indiqué que les revenus au Canada avaient grimpé de 40,4 %, tandis que l’augmentation était de 15,8 % aux États-Unis et de 79,7 % en Europe ainsi que dans le reste du monde.

Du côté de l’Asie, les recettes ont presque triplé, passant de 6,6 millions à 18,1 millions grâce à des livraisons antérieures effectuées au Japon et en Corée du Sud ainsi que grâce à la contribution des activités en Chine.