Chaque dimanche, nous braquons les projecteurs sur des éléments de l’actualité financière et boursière qui peuvent être utiles à l’investisseur, mais qui pourraient être passés sous le radar.

Richard Dufour Richard Dufour
La Presse

Le gestionnaire d’actifs montréalais Van Berkom et Associés vient de s’installer au capital-actions de 5N Plus, producteur montréalais de métaux spéciaux.

Van Berkom a déclaré cette semaine aux autorités boursières détenir une participation de presque 11 % dans 5N Plus. Cette participation fait de Van Berkom le troisième actionnaire en importance de 5N Plus, derrière la Caisse de dépôt et placement du Québec et Letko Brosseau, qui détiennent chacun près de 20 % des actions.

Le titre de 5N Plus a perdu près de 45 % de sa valeur depuis avril.

***

Parlant de Letko Brosseau, ce gestionnaire d’actifs montréalais a révélé cette semaine une transaction significative aux autorités réglementaires. Letko Brosseau indique avoir vendu le 12 juillet un bloc de 350 000 actions de Cogeco Communications. Le prix unitaire obtenu n’a pas été précisé, mais à vue de nez, il s’agit d’une transaction de quelque 35 millions de dollars.

***

La circulaire de direction publiée cette semaine par Mediagrif révèle qu’une consultante en stratégie et fusions et acquisitions d’une filiale de Power Corporation présente sa candidature au conseil d’administration de l’entreprise de Longueuil spécialisée en commerce électronique. Mediagrif est engagée depuis maintenant un an dans un processus de transition.

***

Le chef de la direction financière d’Alimentation Couche-Tard vient d’acheter pour 100 000 $ d’actions de la chaîne lavalloise de dépanneurs. Claude Tessier a acheté, mercredi, 1250 actions au prix unitaire de 82,32 $.

***

La direction de Cascades a fait savoir vendredi qu’elle doublait le dividende trimestriel pour le faire passer à 8 cents par action.

***

La direction de Lightspeed a relevé ses perspectives financières pour l’exercice cette semaine. Mais même si les prévisions sont bonifiées, elles pourraient bien s’avérer prudentes, étant donné le rythme d’adoption par les clients du module de solutions de paiement de l’entreprise montréalaise et le potentiel lié à d’éventuelles acquisitions, selon l’analyste Paul Steep, de la Scotia.

À la TD, Daniel Chan reconnaît que le titre est loin d’être « bon marché », mais que le multiple d’évaluation peut se maintenir parce qu’une prime est justifiée et méritée.

***

Le cabinet d’ingénierie montréalais WSP Global a été qualifié de « modèle de stabilité », jeudi, par Maxim Sytchev. L’analyste de la Financière Banque Nationale réagissait à la performance trimestrielle publiée par WSP. L’action de l’entreprise est en hausse de plus de 25 % depuis le 1er janvier, alors que celle de SNC est en baisse d’environ 65 % cette année.

***

Boralex, Semafo, Metro, Lightspeed, Innergex, Cogeco Communications et L’Industrielle Alliance sont sept titres québécois ayant touché cette semaine un sommet qui n’avait pas été atteint depuis au moins un an.

***

Velan, Mediagrif, Uni-Sélect, SNC-Lavalin, Rogers Sugar et Prometic ont de leur côté glissé durant la semaine à un nouveau plancher des 52 dernières semaines.