(Toronto) Canadian Tire se diversifie en faisant l’acquisition de 65 magasins Party City au Canada pour 174,4 millions, alors que le détaillant souhaite renforcer ses liens avec les clients de la génération du millénaire.

La Presse canadienne

L’entreprise établie à Toronto, propriétaire de nombreuses enseignes comme SportChek, Mark’s et Helly Hansen, a indiqué jeudi que cette acquisition lui permettait d’effectuer une percée dans un segment de la vente au détail où les marges sont élevées.

Elle prévoit ajouter des magasins Party City et de vendre ses produits dans 500 magasins Canadian Tire ainsi qu’en ligne.

Canadian Tire estime qu’elle pourra doubler les ventes annuelles de Party City au Canada, qui devraient atteindre 280 millions d’ici 2021.

«Le renforcement de notre position sur le marché est au cœur de notre stratégie de croissance», a indiqué le vice-président directeur des activités de détail chez Canadian Tire, Allan MacDonald, par voie de communiqué.

«Nous sommes d’avis que le partenariat entre Party City et Canadian Tire engendrera un plus grand nombre de visites, améliorera nos offres durant les micro-saisons, renforcera notre lien avec les familles canadiennes et accroîtra l’attrait du programme Récompenses Triangle.»

La transaction a été annoncée au moment où Canadian Tire dévoilait ses résultats du deuxième trimestre, incluant une augmentation de 14% du bénéfice net attribuable aux actionnaires.

Le bénéfice de 177,4 millions était en hausse par rapport aux 156,0 millions affichés un an auparavant, tandis que le bénéfice par action diluée a augmenté de 20,5% pour atteindre 2,87 $, alors qu’il était de 2,38 $ au deuxième trimestre de l’année dernière, lorsque davantage d’actions étaient en circulation.

Les revenus ont progressé de 5,9% comparativement à l’année précédente, passant de 3,48 milliards à 3,67 milliards.

Les analystes avaient estimé que le chiffre d’affaires s’élèverait à 3,72 milliards et avaient prédit un bénéfice ajusté de 187,3 millions, ou 3,01 $ par action, selon l’entreprise de données sur les marchés financiers Refinitiv.