Source ID:2f6a1e5a933c315ab976a28627dd1e66; App Source:StoryBuilder

Baisse des ventes canadiennes chez Home Depot

Malgré quelques vents contraires, Home Depot continue d'attirer... (PHOTO TED SHAFFREY, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Malgré quelques vents contraires, Home Depot continue d'attirer de plus en plus de clients.

PHOTO TED SHAFFREY, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Trimestre difficile pour les 182 magasins Home Depot au Canada. Leurs ventes ont « légèrement » reculé ces derniers mois. Pendant ce temps, la croissance était au rendez-vous du côté américain, mais elle a ralenti.

Consultez le profil boursier de Home Depot.

Les ventes comparables des magasins sur le sol américain - une donnée clé dans l'industrie - ont progressé de 3 % au premier trimestre clos le 5 mai.

Dans l'ensemble (c'est-à-dire en incluant le Canada et Mexique), elles affichent une progression de 2,5 %. Il s'agit du plus faible résultat en plus de trois ans ; les analystes s'attendaient à une augmentation de 4,2 %, selon Thomson Reuters.

Aux États-Unis, le mois de février s'est retrouvé au deuxième rang des mois les « plus pluvieux de l'histoire », a souligné la direction de Home Depot, hier, pour justifier ses ventes « sous les attentes » des analystes. Celles-ci ont atteint 26,38 milliards US (+ 5,7 %). La baisse du prix du bois d'oeuvre a également été montrée du doigt, un haut dirigeant donnant l'exemple d'un panneau à lamelles orientées vendu 17 $US l'an dernier et 8 $US actuellement.

Les investisseurs ont tout de même assez bien réagi aux résultats qui leur ont été présentés, notamment une hausse du bénéfice net de 4,5 % (à 2,5 milliards US). Le titre a gagné 0,26 % pour terminer la séance à 191,45 $US.

Si les affaires de Home Depot sont plus difficiles depuis quelques mois au Canada, la croissance ralentit également aux États-Unis, comme en témoignent les ventes comparables des trimestres précédents.

Notons qu'il sera possible de comparer les résultats de Home Depot avec ceux de sa grande rivale Lowe's (propriétaire de Rona et Réno-Dépôt) dès aujourd'hui. Les résultats du premier trimestre de Lowe's seront dévoilés avant 9 h.

Plus de clients qui achètent plus

Malgré quelques vents contraires, notamment le ralentissement de la revente de maisons aux États-Unis qui stimule historiquement la rénovation, Home Depot continue d'attirer de plus en plus de clients. Et ceux-ci augmentent leurs dépenses dans les grandes surfaces au logo orange.

La haute direction de Home Depot a par ailleurs qualifié de « saine » la hausse d'achalandage sur le site web. La croissance des ventes s'est établie à 23 %.

Il a aussi été possible d'apprendre que le détaillant utilise son site pour développer des catégories de produits « adjacentes » à celles qu'on voit dans les magasins. Par exemple : des piscines et des vêtements de travail.

Prévisions maintenues

En février, le titre de The Home Depot avait légèrement reculé après la divulgation de perspectives moins optimistes qu'espéré pour l'exercice.

Le détaillant prévoyait alors dégager un bénéfice par action de 10,03 $US, tandis que les analystes anticipaient plutôt qu'il atteigne 10,26 $. Notons que l'exercice 2019 comptera 52 semaines, alors que l'exercice 2018 en comptait 53.

Le PDG et président du conseil d'administration, Craig Menear, avait par ailleurs annoncé que l'entreprise augmenterait possiblement ses ventes comparables de 5 %, un résultat légèrement inférieur à celui obtenu en 2018 (5,2 %).

« En raison [...] du contexte actuel en matière d'habitation et de macroéconomie, nous réaffirmons aujourd'hui nos perspectives en matière de bénéfice et de ventes pour l'exercice 2019 », a-t-il annoncé hier.

The Home Depot exploite 2289 magasins et compte 400 000 employés.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer