Lancé l’été dernier dans une douzaine de cafés montréalais, le système de gobelets réutilisables consignés, appelés « La tasse », étendra ses tentacules dans des établissements partout au Québec et il a même trouvé des adeptes du côté de certains franchisés de grandes enseignes comme McDonald’s et IGA. Au total, 200 commerces pourront servir leur café dans la fameuse tasse.

Nathaëlle Morissette Nathaëlle Morissette
La Presse

C’est du moins ce qu’a annoncé hier La Vague, l’organisme à but non lucratif qui gère le projet. La formule est simple : les amateurs de café ou de thé se procurent La tasse en versant un dépôt de 5 $ dans les établissements participants. Le client peut ensuite récupérer son argent en rapportant le gobelet dans n’importe quel autre café qui adhère au projet ou le réutilise pour consommer une fois de plus. L’objectif de départ était de réduire le nombre de verres en carton qui prennent chaque jour le chemin de la poubelle.

Née à Montréal, dans le quartier Villeray, l’idée a fait boule de neige. Du Saguenay–Lac-Saint-Jean à l’Abitibi en passant par les Îles-de-la-Madeleine, des propriétaires de cafés de partout sur le territoire attendent maintenant avec impatience les tasses réutilisables consignées qu’ils ont commandées, soit au total 11 000 gobelets. Ceux-ci seront livrés d’ici juin.

La liste des commerçants participants est publiée sur le site de La tasse. Fait surprenant, pour les initiateurs du projet, certains propriétaires de franchises comme McDonald’s et IGA ont décidé d’adopter le contenant bleu en polypropylène.

« J’essayais de trouver un produit intéressant, j’ai rencontré les gens de La tasse et je suis tombée en amour avec le projet. » — Julie Girard, propriétaire de supermarchés IGA 

Celle qui détient avec sa famille cinq supermarchés IGA, notamment à Terrebonne et à Blainville, fera la promotion des verres réutilisables dans ses bistrots IGA situés à l’intérieur ou juste à côté de ses épiceries. 

« Je veux que mes employés se promènent avec La tasse pour donner l’exemple, souligne-t-elle. Déjà, on a enlevé les verres de carton de la vue des clients pour les inciter à utiliser une tasse ou un thermos. »

Dans la région de Lanaudière, ce sont trois restaurants franchisés McDonald’s qui permettront à leur client de boire leur boisson chaude dans la fameuse tasse consignée. Surpris par l’engouement suscité par cette nouvelle, le propriétaire des établissements a préféré ne pas commenter, inquiet de la réaction du siège social de la multinationale. 

Or, du côté de la maison mère, on semble donner la liberté de choix aux propriétaires. « La décision de permettre l’utilisation de tasses ou de gobelets réutilisables revient à nos franchisés », a répondu Ryma Boussoufa, directrice des communications et des relations d’entreprise de McDonald’s, dans un courriel envoyé à La Presse

« Alors que certains restaurants acceptent de servir les clients qui apportent leur propre tasse, l’hygiène des aliments demeure toujours au cœur de nos préoccupations afin d’éviter les situations de contaminations croisées, plus fréquentes lors de l’utilisation de gobelets personnels. »

Grand succès

Heureuse que le projet ne demeure pas « une affaire de Montréalais », Aurore Courtieux-Boinot, chargée de projet à La tasse et consultante en environnement, s’est dite agréablement surprise de voir des « grands » s’ajouter à la liste. « Pour nous, il n’y a pas de différence entre le petit café et le McDo », ajoutant du même souffle que l’objectif de départ était de rallier 80 commerces.

Mme Courtieux-Boinot tient à rappeler que les établissements ne font aucune marge de profit avec ces gobelets. « On n’est pas des vendeurs de tasses. On vend un service de contenants consignés. »

L’initiative a même trouvé un écho à l’extérieur des frontières du Québec. Un comité citoyen en Belgique s’y est notamment intéressé. L’organisme n’a toutefois pas l’intention de conquérir le monde, assure la chargée de projet. « Il faut avoir une humilité entrepreneuriale. »

13 minutes: durée de vie moyenne d’un verre jetable

500 milliards: sur la planète, nombre de gobelets qui sont produits chaque année, alors que près de 1 million de verres se retrouvent aux ordures chaque minute

Source : La tasse