YouTube a cessé de diffuser des publicités anti-vaccins sur des chaînes populaires. Cette décision a été prise parce que plusieurs annonceurs s'étaient plaints que leurs publicités étaient diffusées aux côtés de ces vidéos controversées.

Mis à jour le 6 mars 2019
MARTINE LETARTE LA PRESSE

YouTube a aussi expliqué sa décision en affirmant que plusieurs de ces chaînes promeuvent des idées nocives ou dangereuses.

En parallèle, l'entreprise dit travailler à faciliter la recherche de contenu sur les avantages de la vaccination et à empêcher les vidéos anti-vaccins de se retrouver dans les listes de recommandations.

D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le mouvement anti-vaccins constitue l'un des 10 plus grands risques pour la santé mondiale en 2019.

Source : BBC