Husky Energy reprend sa production de pétrole au large de Terre-Neuve, deux mois après la suspension des activités suite à un déversement d'environ 250 000 litres.

Mis à jour le 30 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

L'Office Canada-Terre-Neuve des hydrocarbures extracôtiers a approuvé cette semaine le plan de remise en marche de la conduite d'écoulement de Husky, en y accolant plusieurs conditions.

La production a repris dès mercredi dans une section du gisement de pétrole White Rose, distincte de la zone d'origine du déversement de novembre.

Les activités clés auront lieu pendant les heures de clarté, tel qu'exigé dans les conditions de l'Office.

D'autres conditions nécessiteront une surveillance aérienne et par bateau, la collaboration d'observateurs opérationnels et de la faune et une surveillance des activités au sol de Husky.

L'enquête de l'Office Canada-Terre-Neuve des hydrocarbures extracôtiers sur le déversement survenu à la mi-novembre se poursuit.