(Montréal) La société montréalaise Aimia a réalisé un bénéfice de 1,05 milliard au cours de son dernier trimestre, à la suite de la vente de son programme de fidélisation Aéroplan.

La Presse canadienne

Selon l’entreprise, le bénéfice s’est élevé à 6,85 dollars par action après dilution pour le trimestre clos le 31 mars, contre 21,4 millions ou 11 cents par action après dilution il y a un an.

Aimia a déclaré que sa perte liée aux activités poursuivies s’élevait à 3,2 millions, soit cinq cents par action diluée, par rapport à une perte de 9,2 millions ou neuf cents par action diluée pour le même trimestre de l’année dernière.

Les revenus ont chuté à 34,7 millions, comparativement à 45,0 millions pour les trois premiers mois de 2018.

Aimia a conclu la vente du programme de fidélisation Aéroplan à Air Canada en janvier.

Les autres actifs de la société incluent Air Miles Moyen-Orient, une participation dans le programme Club Premier au Mexique, qu’elle contrôle conjointement avec Aeromexico, et un investissement avec Air Asia dans une société de technologie du voyage qui exploite BIG Loyalty.