Source ID:ce45face-7142-4d1b-973d-e56b1ab1e9e4; App Source:alfamedia

Le nouveau Sinorama se fait hara-kiri

Le nouveau voyagiste portant le nom de Sinorama... (Photo Edouard Plante-Fréchette, Archives La Presse)

Agrandir

Le nouveau voyagiste portant le nom de Sinorama a été dissous le lundi 10 septembre, à peine un mois après avoir vu le jour.

Photo Edouard Plante-Fréchette, Archives La Presse

Le nouveau voyagiste portant le nom de Sinorama n'aura pas fait long feu.

L'entreprise a été dissoute le lundi 10 septembre, à peine un mois après avoir vu le jour.

Baptisée Voyages NGH Sinorama, l'entreprise avait été constituée en société le 9 août, deux jours après que Vacances Sinorama a vu son permis révoqué par l'Office de la protection du consommateur (OPC).

Lundi, au registre des entreprises, elle a déposé son certificat de dissolution.

Voyages NGH Sinorama était détenue par Qiang Wang. L'homme d'affaires, qui se fait appeler John Wang, est président d'une agence de voyages et de tours d'autocars située à Markham, dans la région de Toronto, appelée New Golden Horse Tours (NGH).

La Presse avait pris connaissance de cette nouvelle entité le 21 août, puis fait des appels dans les jours suivants à Toronto pour avoir des détails, mais sans succès.

L'article sur la nouvelle NGH Sinorama a paru samedi dernier, le 8 septembre, dans La Presse+.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer