Alphabet, maison mère de Google, a annoncé lundi de solides résultats trimestriels, dépassant les attentes des marchés en dépit d'une amende record de 4,34 milliards d'euros infligée par la Commission européenne pour position dominante de son système d'exploitation pour téléphone intelligent Android.

Mis à jour le 23 juill. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le bénéfice net a certes baissé de 9,3 %, à 3,2 milliards de dollars, au deuxième trimestre, mais quand on le rapporte par action et ajusté d'éléments exceptionnels, référence en Amérique du Nord, il est de 11,75 dollars, contre 9,54 dollars anticipés par les analystes. Le chiffre d'affaires de 32,66 milliards, en hausse de 25,5 %, est également supérieur aux 32,19 milliards attendus.