Source ID:c1a8c16c-4731-46b1-98ae-64f8e4649782; App Source:alfamedia

Marijuana: Neptune s'entend avec Canopy, l'action explose

L'usine de Neptune Technologies & Bioressources, à Sherbrooke.... (Photo fournie par Neptune)

Agrandir

L'usine de Neptune Technologies & Bioressources, à Sherbrooke.

Photo fournie par Neptune

Richard Dufour

L'action de Neptune Technologies & Bioressources s'est appréciée de 32 % hier pour clôturer à 4,26 $ à la Bourse de Toronto après que l'entreprise de biotechnologie de Laval a annoncé la signature d'une entente pluriannuelle avec le plus important producteur de cannabis au pays.

L'action de Neptune Technologies & Bioressources s'est appréciée de 32 %... (Infographie La Presse) - image 1.0

Agrandir

Infographie La Presse

Neptune fournira à Canopy Growth des produits à base d'extraits de cannabis dans le cadre d'un accord assorti de volumes minimums garantis. Autrefois spécialisée dans l'huile de krill, Neptune a récemment adapté son usine de Sherbrooke à l'extraction d'huile de cannabis.

« C'est une entente très importante, la pierre angulaire de notre développement à venir. On parle d'un contrat de quatre ans qui sera renouvelable », affirme Michel Timperio, président de la division cannabis de Neptune.

Pour des raisons stratégiques, peu de détails financiers ont été dévoilés lors de l'annonce. Il a cependant été possible d'obtenir une idée de la valeur du contrat, qui serait évaluée en millions, voire en dizaines de millions.

« Ce n'est pas rien. Ça nous permet de nous lancer en affaires et d'être rentables aussitôt qu'on met le doigt sur le bouton. On ne se serait pas embarqués dans un contrat qui n'est pas significatif parce qu'on met à la disposition de Canopy pas mal de capacité », affirme Michel Timperio.

« Ce contrat à lui seul justifie d'avoir une usine comme la nôtre, et notre usine vaut 50 millions. » - Michel Timperio, président de la division cannabis de Neptune

Neptune n'a toujours pas obtenu sa licence de Santé Canada, mais le dossier devrait se régler au cours de l'été, selon Michel Timperio.

« On est dans les derniers milles avec Santé Canada. On répond présentement à un certain nombre de questions. Nous sommes en revue active depuis la fin février. C'est la dernière étape », dit-il.

Le vice-président et chef de la direction financière de Neptune, Mario Paradis, indique que les premiers produits issus de l'entente avec Canopy seront livrés dès que Neptune aura reçu sa licence de Santé Canada permettant d'effectuer l'extraction d'huile de cannabis à Sherbrooke. « Pour l'instant, seulement l'huile sous forme liquide ou en gélules sera permise par la loi », dit-il.

Pour Michel Timperio, l'entente avec Canopy confirme que Neptune est réellement devenue une entreprise de cannabis. « Sans même l'obtention de notre licence, le plus gros joueur du secteur signe avec Neptune. Ça confirme de façon fort éloquente notre technologie et la reconnaissance de nos capacités. »

Les produits à base d'extraits représentent l'avenir de l'industrie mondiale du cannabis, selon le président de Canopy, Mark Zekulin. « Nous nous donnons les moyens de renforcer nos capacités de production afin de saisir les débouchés dans ce domaine. La capacité de production existante de Neptune viendra compléter notre capacité d'extraction », a-t-il commenté dans un communiqué publié hier.

Selon ce qui sera éventuellement permis par la réglementation, Neptune a l'intention de fabriquer des produits visant notamment à soulager la douleur, favoriser le sommeil et gérer l'anxiété et le stress grâce à des produits qui seront consommés en gouttes, en capsules, en timbres, en gélules, etc.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer