Le géant européen de l'aéronautique Airbus a engrangé un bénéfice d'un milliard d'euros (1,25 milliard US) au quatrième trimestre, après avoir encaissé une perte de 866 millions d'euros au même moment l'an dernier.

ASSOCIATED PRESS

Ses revenus trimestriels sont demeurés stables à 23,8 milliards d'euros.

Pour l'exercice, son bénéfice net a pratiquement triplé à 2,9 milliards d'euros.

Airbus a inscrit une charge comptable de 1,3 milliard d'euros pour son appareil militaire A400, qui est affligé par un dépassement des coûts depuis plusieurs années. Il a aussi admis que des problèmes frappent les moteurs fournis par Pratt & Whitney pour le A320neo.

Airbus a dit que les problèmes décelés l'an dernier ont été réglés, mais que de nouveaux problèmes pourraient interférer avec les livraisons en 2018.

La compagnie a conclu avec le transporteur aérien Emirates une entente qui couvrira les coûts de production du A380 pendant plusieurs années.